Election au PRES le 21 mars

 Conseil d'administration du PRES : VOTEZ le 21 MARS ! 

Une plateforme commune avec Orléans pour Hélène MAUREL-INDART candidate sur l’unique siège «Enseignants et Chercheurs», présentée par le SNESUP-FSU.

Les logiques de coopérations au sein du monde de la recherche et de l’enseignement supérieur sont inscrites dans nos métiers. Le cadre législatif de ces coopérations fixé par le pacte recherche (2006) et la loi LRU (2007) en a imposé une vision bureaucratique, comme le SNESUP l’avait analysé. Le PRES Centre Val de Loire Universitén’a pas échappé à ces travers. Des modifications législatives en préparation concernent les PRES : les structures qui leur succéderont reconnaissent ces failles, mais elles n’offrent pas de garanties suffisantes pour l’organisation à venir. Nous inscrivons nos candidatures dans le refus d’une logique de régionalisation de l’enseignement supérieur au détriment d’une part de la dimension nationale et d’autre part des particularités locales. Nous travaillerons à construire unesolidarité active avec les représentants élus des personnels BIATSS et des étudiants.

Voir le bilan de Sylvette Denefle (élue sortante au CA du PRES sur ce site  et la plateforme complète dans la rubrique "DOSSIER".