Alerte pour les statuts des enseignants-chercheurs

Les amendements adoptés dans une apparente incohérence au Sénat le 19 juin visent 
très nettement à mettre fin au statut national des enseignants chercheurs.
Cet objectif, on le sait, est poursuivi de longue date par tous ceux qui 
veulent moins d'Etat, moins de fonction publique et cela va avec des 
salariés précarisés et plus disponibles aux injonctions hiérarchiques. 
L'analyse des arguments et des votes des groupes parlementaires est une 
chose, l'action la plus immédiate par alerter les collègues malgré la 
période de fin d'année universitaire est une absolue urgence.
Comme en 2009, le monde universitaire solidaire doit se faire entendre 
et  empêcher ce mauvais coup ( même si personne ne réduira la loi 
Fioraso, si loi il y a finalement, à cet aspect)!
La qualification par le CNU est bien le socle de nos statuts nationaux.

Jean fabbri