Décret statutaire des enseignants chercheurs : des améliorations à gagner!

Decret Statutaire des enseignants-chercheurs : des améliorations à gagner

Le SNESUP, avec la Ferc Sup CGT et SupAutonome, a boycotté la première réunion du comité technique des universités (CTU) lors de laquelle le projet de décret statutaire devait être examiné le 18 décembre. Parmi les 10 membres (sur 15) du CTU  qui ont imposé le report on notait Laurent Reverso (autonome) et Jean Fabbri (SNESUP) Les raisons de ce boycott portent à la fois sur la forme des concertations engagées et sur le fond du décret qui reste extrêmement dangereux pour les enseignants-chercheurs. Le projet sera examiné au début du mois de janvier lors d'une prochaine réunion du CTU, le 9 janvier.

D'ici là, suivre l'actualité des enjeux statutaires sur le site national du SNESUP : www.snesup.fr