Elections universitaires de mars 2020

Scrutin universitaire de mars 2020
Le renouvellement des conseils centraux (élus pour 4 ans en mars 2016) est un moment important de ce qui devrait être la vie démocratique ordinaire de notre université. Plus qu’ailleurs encore le principe de collégialité qui organise nos activités scientifiques et pédagogiques – inscrit dans tant dans les traditions que dans la loi – devrait se vérifier et donner tout leur rôle réellement délibératif au Conseil Académique et à ses deux commissions (CR et CFVU) comme au Conseil d’Administration. A Tours, le SNESUP n’est pas seul à constater qu’il n’en est rien. Depuis plusieurs années et avec une forte accélération ces derniers temps (EUR, PaRM, CUEFEE,…) le président estime, qu’une fois élu (indirectement par le CA), il oriente à sa guise l’ensemble de l’établissement, qu’il s’agisse du recrutement d’un collègue dans un champ scientifique très éloigné du sien, comme des modalités pédagogiques les plus appropriées…
Pour inverser cette pénible tendance, le SNESUP a commencé, avec d’autres collègues organisés ou non, au-delà du périmètre des listes présentées en 2016, un travail d’analyse des fonctionnements actuels (avec leurs réussites comme leurs insuffisances) doublé d’un ensemble de propositions.
La perspicacité de ce que nous avions présenté en 2016 – par exemple dans le refus des lourdes structures de ComUE – n’est plus à démontrer.
Nous invitons donc largement les collègues qui veulent prendre une part active à la vie des conseils centraux dans une dynamique associant composantes et services centraux au fonctionnement global de l’université à  prendre part à ce qui se construit.
Contacts : 
Tours Renouveau Universitaire Collégial
truc@univ-tours.fr
et 
Ensemble à Tours
ensemble-a-tours@univ-tours.fr