Elections : UFR Sciences et techniques le 24 mai...

 

 

Collégialité et transparence pour l’UFR Sciences &Techniques

Après plusieurs  réunions ouvertes tenues le 14 avril et 5 mai  pour réfléchir  de manière très collective, nous proposons pour notre UFR des orientations scientifiques, pédagogiques et démocratiques cohérentes. Nous nous engageons à  porter  celles-ci  de manière solidaire au sein du conseil de l'UFR Sciences & Techniques dont le renouvellement est prévu le 24 mai.

Dans notre UFR nous sommes nombreux à participer régulièrement aux scrutins universitaires (CTPU, CNESER, Ca du PRES,…) manifestant ainsi une volonté d’intervenir dans les affaires universitaires. Il s’agit cette fois de se prononcer sur les enjeux considérables posés dans l'UFR.

 

Notre plateforme repose donc sur ces valeurs et sur des objectifs.
Parmi ceux-ci

  • les aspects formations : impact du L1 santé (PACES), formation des enseignants et préparations aux concours, les dispositifs d'attractivité et de réussite en licence,...
  • les aspects recherche/master/liens avec les UFR Pharmacie, Médecine,  et les composantes Polytech et  IUT(s)
  • les relations au sein du PRES «  Centre Val de Loire université » et au-delà  avec d’autres universités dans une logique de coopération réellement et réciproquement bénéfiques sur les plans scientifiques et pédagogiques
  • l’harmonieuse cohabitation des structures - départements, filières de formation, laboratoires – pour rendre plus lisibles les  missions qui sont conduites dans l'UFR
  • l'évolution globale du site  universitaire "Grandmont" (venue envisagée de l'EPU),
  • l'optimisation des conditions de travail  pour tous (étudiants et personnels) et les garanties statutaires pour les salariés, l’ouverture de toutes les fonctions aux nouveaux personnels de l’UFR comme aux plus anciens.
  • animation collégiale  et démocratique de la direction de l’UFR,  souci constant de la transparence dans les primes et décharges.

Autour de cette plateforme se  sont élaborées  2 listes fédératives de l'ensemble de l'UFR (collèges A et B) à la fois représentatives et solidaires  (où chaque élu ne vient pas que pour défendre "son" cursus voire "sa" discipline). L'expérience de collègues qui siègent dans les conseils centraux de l'université, montre que cela est  possible et efficace,  via, par exemple,  une circulation rapide de l'information tant pour la remontée des difficultés que pour une élaboration collective de réponses adaptées.

Nous vous invitons donc à apporter votre soutien à cette démarche par votre vote du 24 mai. N'hésitez pas à nous contacter et à venir discuter avec nous le mercredi 18 mai à partir de 14h