L. Vaillant et le pluralisme...

Les choix de L Vaillant : refus du pluralisme!

Le Conseil d'Administration de l'université de Tours a procédé sans surprise après les résultats des élections du 17 avril à l'élection du président de dl'université.

Seul candidat, L. Vaillant a été élu, 4 bulletins se portant en vote "blanc" (les deux, élus "Ensemble à Tours,;..", unatos-fsu et Unef).

Par la suite ont été élu les vice-présidents qui pour beaucoup d'entre eux "redoublent" comme le président, configurant un peu plus la direction de l'université en un staff de direction quasi professionel... s'éloignant objectivement d'un fonctionnement collégial fondé sur le partage.

Mais c'est dans la désignation des membres cooptés par le CA au titre des "personnalités" que L Vaillant a affiché une fois de plus son mépris du mpluralisme. Comme en 2008 a été écartée la possible présence d'un représentant d'une confédération syndicale de salariés -nous avons proposé le secrétaire général de l'UD CGT-  au profit de plusieurs noms qui tous sont les porte-voix du MEDEF.

jean Fabbri