Compte rendu des conseils d'administration

Le dernier compte-rendu :

Au CA du 4 juin 2018 - Le 05/06/2018

Dévalorisation statutaire à l’université
Sur deux dossiers présentés au CA, le statut des enseignants-chercheurs est frontalement mis en péril par la direction de l’université.
a) Formation des maîtres de conférences stagiaires : si nous sommes favorables à l'allègement de service d'enseignement pour l'année de stage ainsi qu'à des éléments variés d'information et de formation, le SNESUP ne peut accepter le pilotage, par un chargé de mission, d'une normalisation pédagogique tournée avant tout vers les outils numériques et les sciences de l'éducation et ignorant les spécificités disciplinaires pourtant inscrites dans l'arrêté du 8 février.
 
b) Organisation de recrutement de pseudo-MCFs pour une durée d'un an sur 8 postes (4 Psycho et 4 Droit) ; renouvelables deux fois maximum. Nous avons demandé que les fonds alloués par le ministère servent à créer des supports d'ATER (on pourrait en ouvrir 12) dans un éventail plus large de disciplines, mais la logique de la direction de l'université est celle du ministère : remettre en cause, comme dans d'autres domaines de la fonction publique, le statut de fonctionnaire.
Résultats des votes à bulletins scrutins secrets :
a) 4 contre, 2 abstentions, 23 oui
b) 6 contre, 4 abstentions, 18 oui
 
Rentrée universitaire à Blois ?
À la question posée, au CA du 4 juin, sur la Licence et le Master d’informatique, le président a refusé de donner une réponse.

 

Les comptes-rendus précédents :